BP : 60976 Lomé, Togo / Tél : +228 99 57 84 56 / 22 46 15 51

Célébration de la journée internationale de l’hygiène Menstruelle, édition 2018 : « Causerie Educative »

0 Comments

L’hypothèse selon laquelle la jeune fille qui a ses menstruations est considérée comme adulte et impur est confirmée par des pratiques, tels que les mariages précoces et les discriminations, qui demeurent malheureusement de nos jours dans la plupart des cultures au Togo. Bien que de nombreux efforts ne cessent d’effectuer pour briser ce cycle intergénérationnel tueur d’avenir des filles et jeunes filles, le tabou qui entoure le phénomène, impose un silence à l’éducation sur le sujet. Malheureusement, ce silence amène les jeunes filles, en particulier les adolescentes, à subir davantage les conséquences telles que les discriminations, mariages et grossesses précoces, infections et souffrances de douleurs pendant les règles mais aussi à méconnaitre les changements biologiques de leurs corps.

E.D.EN TOGO, reconnaissant sa mission, celle de « protéger les enfants, en particulier les plus vulnérables, des facteurs entravant leurs potentiels de développement » s’est senti touché par les graves entravent que les normes sociales et discriminations liées à la menstruation font subir aux adolescentes, qui perturbent leur droit à l’éducation, aux soins de santé, à l’épanouissement, à l’information et  leur droit protection à la protection contre les discriminations.

C’est dans ce contexte, que l’organisation (E.D.EN TOGO) a joint sa voix à celle de la communauté internationale dans le cadre de la célébration de la journée internationale de l’hygiène menstruelle, édition 2018, en initiant le 28 mai 2018, à l’endroit des élèves, adolescentes du collège et école primaire publique de la localité de Klobateme, « Une Causerie Educative ». Le thème de cette célébration, était « Brisons le silence et parlons-en ! ». Ce thème, a été développé en quatre (4) points à savoir :

  • Le développement des organes de reproduction féminin ;
  • La compréhension et la connaissance de la menstruation ;
  • Les bonnes pratiques favorables à une bonne hygiène menstruelle : Fréquence du changement de la protection, hygiène corporelle, lavage des parties intimes et du tissu hygiénique, séchage du matériel hygiénique ;
  • Gestion des déchets menstruelle.

Vue la sensibilité du sujet, E.D.EN TOGO compte poursuivre cette initiative afin de protégé les adolescentes (enfants à protéger) contre les discriminations et normes sociales liées aux menstruations et à leur permettre de disposer des informations crédibles sur les changements biologiques de leur corps.